Système photographique de contrêle de circulation aux feux rouges
Le système de caméra aux feux rouges, permet la surveillance d'infractions aux intersections en utilisant les dernières innovations technologiques.

L'unité répond précisément aux demandes autant des forces policières que du monde municipal. Les fonctions efficaces et rationnelles ont été rassemblées grâce à l'étroite collaboration des utilisateurs.
L'unité se caractérise par son mode d'utilisation convivial, son principe d'opération complètement automatisé, contrôlé par un microprocesseur, sa protection climatique permettant de chauffer ou de refroidir l'enceinte. Ceci permettant son utilisation dans des conditions thermiques variant de -20°C à +60°C.

En plus, l'unité offre la possibilité de surveiller plusieurs voies de circulation avec des groupes de feux de circulation différents.

L'unité est adaptable à tous genres de scénarios et est universellement adaptable à des prises de vue avant ou arrière en plus de disposer d'un champ de vision optimal, grâce à son contrôle d'ouverture de l'objectif.

Un contrôle séparé permet l'ajustement de la puissance d'éclairage du flash qui varie entre la première et la deuxième prise de vue.

Fonctionnement

Le système enregistre tous les véhicules traversant la ligne d'arrêt durant la phase rouge du cycle du feu de circulation. Il est raccordé directement au contrôleur des feux de circulation et n'est actif que pendant la phase rouge du feu de circulation.

Le déclenchement du système est activé par le biais de boucles d'inductions dans chaque voie de circulation. Les boucles sont installées dans le pavage de la chaussée, près de la ligne d'arrêt aux feux.
Caractéristiques
Le système de caméra feux rouges consiste en une enceinte extérieure à l'épreuve des intempéries et d'un module intérieur s'insérant dans l'enceinte. Le module comprend, l'appareil photographique, l'unité de contrôle, le module de détection des boucles d'inductions et le flash.

Le module intérieur peut facilement être retiré de l'enceinte sans être obligé d'en débrancher les câbles. Un module seul peut suffire à surveiller plusieurs intersections en le déplaçant d'un endroit à l'autre.

Si une identification positive du chauffeur est requise, l'ensemble peut être installé de façon à prendre une prise de vue frontale du véhicule et de son conducteur.